SFEIR

SFEIR

29 Oct, 2021

Notre synthèse de Cloud Next 21′

Rubrique

Actualités

Découvrez notre synthèse complète de Google Cloud Next 21'
par Martin Régent, Alliance Manager chez SFEIR

 

L’événement annuel de Google Cloud, le Next ’21, s’est tenu du 12 au 14 octobre et a présenté cette année peu d’annonces majeures mais proposé en revanche un florilège d’évolutions et d'améliorations étendant le scope de produits existants ou l’intégration de produits partenaires. 

En résulte une extension foisonnante du champ des possibles de la plateforme, dans l’infrastructure, sur la Data, l’IA mais aussi dans la sécurité et dans le domaine de la sobriété numérique. Tour d’horizon et analyse des annonces principales.

En amorce de l'événement, Thomas Kurian et Sundar Pichai (respectivement CEO de Google Cloud et CEO d’Alphabet et de Google) ont rappelé les fondamentaux de la plateforme parmi lesquels la data, l’ouverture, la collaboration et la confiance. Ces piliers ont ensuite été les fils rouges de l’événement permettant de jalonner les annonces.

 

Customer Momentum

 

Le tour d’horizon de la présence et du positionnement de Google Cloud sur le marché permet d’une année sur l’autre de voir à quel point leur pénétration se globalise sur les verticaux. Entre 60 et 80% du top 10 des acteurs de toutes les industries sont maintenant sur GCP. Plusieurs références ou projets avec ces acteurs ont d’ailleurs été annoncés lors de l’événement.

Annonces produits

 

Cloud

Tau VMs annoncées permettant une amélioration du rapport prix/performances de 42% avec ces VM Compute Engine basées sur les processeurs AMD EPYC pour des usages de scalabilité horizontale.

Google Distributed Cloud

Incontestablement l’une des plus grosses annonces de cette édition de Next ’21. Google a annoncé Distributed Cloud, solution reposant sur Anthos et qui simplifie la gestion du matériel et des machines virtuelles dans Google Cloud, sur du matériel on-premises, sur des VM dans les Clouds concurrents et en edge où pourront être déployées des instances par exemple pour le machine learning. 

 > Distributed Cloud Edge

Présenté en preview, Distributed Cloud Edge est un produit managé qui va rapprocher l’infrastructure et les services de Google Cloud de l’endroit où les données sont générées et consommées.

Cela permettra par exemple aux clients de faire fonctionner des applications d’entreprise et d’y apporter des use cases tels que de l’IA par exemple en proximité, sur site client, connectées par exemple en 5G ou LTE ou directement connectées à un point de présence réseau, plutôt que de devoir transférer les données jusqu’au datacenter, ce qui générera un gain de temps et de productivité. Cela sera facilité via notamment le renforcement des liens existants avec Nokia et Ericsson.

> Distributed Cloud Hosted

Google Cloud ajoute à cette vision globale du Cloud distribué la version Hosted, des offres de Cloud de confiance illustrant sa vision souveraine du Cloud et visant les clients en attente de souveraineté des données, de sécurisation des workloads et de déconnexion de leur plateforme de la plateforme publique. Cette vision se décline avec T-Systems, pour le territoire allemand, et pour le territoire français avec Thalès et OVH Cloud

Présentation détaillée de Distributed Cloud - Annonce complète

 

Open Data Cloud

Avec son positionnement d’Open Data Cloud, Google Cloud se positionne en pierre angulaire de la Data dans le Cloud, permettant à ses utilisateurs d’utiliser ses services de facilitation du traitement et de l’exploitation de la donnée comme Vertex AI, Big Query ou encore Looker mais aussi de retrouver leurs solutions ISV directement sur la plateforme, au travers de la marketplace ainsi que leurs datasets hébergés sur d’autres Clouds au travers de Big Query Omni. 

     > Vertex AI pour accélérer les modèles ML

Lancement de Vertex AI Workbench qui apporte une UX unifiée pour créer et déployer des modèles de ML plus rapidement. La frontière entre data engineering et data science est ainsi réduite.

Le Workbench est essentiellement une expérience de notebook géré qui sert d'IDE (environnement de développement intégré) pour le ML et l’IA. Il relie les composants de base de Vertex AI (comme ses services d'entraînement et de prédiction) aux composants clés de la plate-forme de données comme BigQuery, Dataproc, Dataplex et Looker. 

Les data scientists pourront maintenant entraîner des modèles via les liens avec ces services et coordonner, transformer, sécuriser ainsi que monitorer les MLOps depuis cette interface unique. Un gain de temps non négligeable.

     > Big Query Omni

La disponibilité générale de Bigquery Omni a été annoncée. Avec l’intégration de Looker et Tableau abordée ci-dessous, c’est un pas de plus vers la stratégie de contournement de la Data Gravity qui peut parfois décourager certains clients d’utiliser GCP, leurs données étant stockées par exemple sur AWS ou Azure avec le reste de leurs workloads. Avec cette solution maintenant disponible globalement, l’exploitation des données sur GCP devient possible où que soient stockés les datasets.

    > Intégration de Looker et de Tableau

Depuis son rachat par Google Cloud, nous étions nombreux à attendre l'intégration de la solution dans l'écosystème GCP. La voici. Ont été annoncées l’intégration profonde de Looker avec les bases des données de GCP, directement avec connected sheets (fin 2021) mais cette édition de Next ’21 a permis aussi de découvrir celle de Tableau (preview en 2022) dans GCP avec pour Tableau la capacité à utiliser LookML et le modèle sémantique de Looker. 

Avec cette intégration, GCP réussit un joli coup, permettant aux utilisateurs de Tableau d’utiliser la couche sémantique, point fort de Looker, et à ceux de Looker d’associer leur couche sémantique aux modèles de Dataviz très puissants de Tableau. 

> Spark on Google Cloud

Spark est devenu un environnement de base très présent sur le marché pour tous types d’usages analytiques, de Data engineering et de machine learning. La mise à disposition d'Apache Spark, appelée Spark on Google Cloud, pour le moment en preview, va être structurante pour la plateforme dans ce qu’elle pourra apporter de cohérence entre tous les services d’utilisation de la donnée de GCP à ses utilisateurs. Une brique de plus dans la construction de l’Open Data Cloud de Google.

> PostgreSQL sur Spanner

La mise à disposition de l'interface de PostgreSQL sur Spanner est un pas intéressant dans l’aide à l'adoption de cette solution transactionnelle très performante car mondialisée et avec une disponibilité de 99,999%. Les développeurs pourront ainsi utiliser les outils et compétences qu’ils maîtrisent sur PostgreSQL tout en s’assurant de la portabilité éventuelle des schémas et requêtes qu’ils construiront. Un bel apport de flexibilité apporté pour faciliter l’usage de la base de données mondialisée Spanner.

> Intelligent Product Essentials

Dans le contexte des solutions d’aide aux industries verticales, Google Cloud a présenté la solution Intelligent Product Essentials qui permet aux fabricants de fournir rapidement des produits intelligents s’adaptant à leurs propriétaires, mettant à jour leurs fonctionnalités over-the-air en utilisant l'IA en edge, et permettant de fournir des informations sur les clients en utilisant des analyses directement dans le cloud. 

Les cas d’usages peuvent être par exemple : la contextualisation d’un chatbot grâce à l’historique d’un client ou du produit consulté ou encore la détection des anomalies sur des appareils connectés et la prévision des pannes éventuelles afin d’augmenter la satisfaction client.

> Intégration de solutions Data

Plusieurs solutions Data, Analytics et AI voient leur intégration se renforcer avec les services de la plateforme, ce qui facilitera assurément la vie des Data Engineers et clients utilisateurs à la fois de Google Cloud et de ces solutions.

Les utilisateurs de Collibra vont ainsi pouvoir combiner Collibra Data Intelligence avec Dataproc. Le support de Databricks SQL et Photon a aussi été annoncé. Cela prolonge la mise à disposition récente de la Data platform unifiée de Databricks sur GCP un peu plus tôt cette année.

Informatica a étendu son partenariat avec Google Cloud autour de l’accélération des migrations vers Google Cloud et dans l’ajout des solutions de Data Governance, Data Management notamment à la marketplace GCP.

Pour démonstration de la capacité de Google Cloud à faire grandir l’écosystème de partenaires ISV sur sa plateforme, il a été précisé que les solutions leaders de la Data parmi lesquelles celles citées plus haut mais aussi Redis, Cockroach Labs, Couchbase, Elastic, InfluxData, MariaDB, MongoDB, Neo4J ou encore SingleStore grossissaient plus vite sur Google Cloud que sur tous les autres Cloud providers. MongoDB, par exemple, a plus de nouveaux clients via la Marketplace GCP que sur tout autre Cloud. 

L’évolution de la marge de GCP sur les ventes via Marketplace (passée de 20% à 3% récemment) profite aussi aux ISV, ce qui renforce d’autant plus l’attractivité de la plateforme pour eux.

 

Sécurité

De nouvelles fonctionnalités sont proposées au sein de BeyondCorp Enterprise, pour étendre les capacités de l’outil d’accès Zero Trust, elles vont adresser à la fois les applications modernes et legacy. Cela va être complété par App Connector, en preview qui permettra d’accéder aux applications en dehors de Google Cloud. Cela rendra plus simple également pour les administrateurs la détection de soucis d’accès.

Annonce importante et qui démontre l’investissement de Google Cloud dans la sécurité, la création de la Google Cybersecurity Action Team, équipe de conseil dédiée dont les objectifs seront de soutenir la sécurité et la transformation numérique des gouvernements, des infrastructures critiques, des entreprises et des petites entreprises.

Google a également annoncé Work Safer, un programme visant à protéger les organisations contre les menaces de cybersécurité grâce à des offres combinant Workspace avec d'autres produits et services Google et des solutions des partenaires CrowdStrike et Palo Alto Networks.

On le voit avec ces annonces, la sécurité est au cœur de toute la plateforme GCP et continue de se renforcer au bénéfice des utilisateurs.

 

Sobriété numérique

Points inattendus et très commentés de cet événement, les initiatives en faveur de l’environnement dévoilées par Google Cloud ont permis de mesurer encore une fois l’investissement fort du géant américain dans la réduction de son empreinte carbone et de celle de ses clients ainsi que son implication dans le combat contre le changement climatique. Achetant déjà 100% de son électricité issue d’énergies renouvelables, Google Cloud vise l'objectif d’être totalement décarboné d’ici à 2030. 

En dévoilant Carbon footprint, tout d’abord, Google Cloud met à disposition un calculateur d’empreinte carbone depuis la console GCP, qui permettra de visualiser et d’optimiser la configuration de ses machines afin de limiter son empreinte carbone.

Il sera également possible de choisir la région avec l’impact le plus bas pour y mettre ses données avec Region Picker. Quoi qu’il en soit, Google Cloud se positionne pour devenir Carbon free au-delà d’être déjà Carbon neutral.

Google Cloud mettra également à disposition le produit Earth Engine qui sera packagé dans un produit global utilisant des éléments de BigQuery, Cloud AI, Google Maps et qui permettra aux entreprises de mesurer visuellement les impacts du réchauffement climatique sur la planète.

Tout cela nous confirme l’implication forte de Google Cloud dans le Green IT et la mise au cœur de sa stratégie produits de la problématique environnementale. En pratique, cela nous confirme comme l’évoquait SFEIR dans son dernier livre blanc que la sobriété numérique pourrait vite devenir le complément du FinOps, devenant le GreenOps, ou comment optimiser l’utilisation de ses services pour réduire son impact environnemental en même temps que l’obsolescence de ses devices. 

Ensemble des annonces environnementales

 

Relation avec les partenaires

 

Le Next ’21 a été l’occasion de rappeler une nouvelle fois l’attachement de Google Cloud à ses partenaires. Afin de mieux accompagner et donner plus de visibilité au quotidien,  Google Cloud annonce avoir ajusté le programme Partner Advantage, apportant des changements qui l’ont rendu "beaucoup plus simple" évoquant aussi notamment la rationalisation "spectaculaire" par exemple du processus de paiement des partenaires par le biais du centre de paiement. 

Opportunités de formation

Google Cloud a également annoncé avoir amélioré les opportunités de montée en compétence pour les partenaires, en les aidant à personnaliser leurs parcours par rôle, solutions et verticaux via une nouvelle plate-forme qui sera disponible en janvier 2022 et qui vise à exploiter le même contenu que celui dont sont munies les équipes de Google Cloud dans les domaines de la vente, de l'avant-vente, de la mise en œuvre et de l'assistance.

Nouvelles spécialisations et expertises à venir

“Le nombre de partenaires détenant au moins une expertise a plus que doublé d’une année sur l’autre” a rappelé Carolee Gearhart, de nouvelles spécialisations et expertises vont donc être proposées pour encourager la différenciation de ceux-ci et permettre de mieux reconnaître le savoir-faire des partenaires.

Entre autres, la spécialisation Data Center Transformation va bientôt être disponible, sur Q1 2022. En pré-requis, il sera important d’avoir réalisé des migrations de workloads depuis des cloud privés, public, on-premises vers GCP. Autres spécialisations annoncées : Contact Center AI et Anthos qui seront également disponibles dans les 12 prochains mois.

Une expertise “Build with Google” va être lancée  ainsi que des expertises pour Edge Intelligence, AI infrastructure, Architecture framework, Zero Trust architecture, Content delivery mais aussi Apigee et Looker.

L’ensemble de ces mesures va accélérer encore la montée en compétences des partenaires et donc l’adressage du marché par Google Cloud.

 

Conclusion

 

Avec l’ensemble des annonces de cette édition du Next, Google Cloud a présenté une vision résolument innovante et proche des considérations actuelles des clients et de l’industrie :

  • L’ouverture et l’interopérabilité : aux partenaires, éditeurs et solutions utilisées par ses clients
  • La sécurité et la souveraineté, avec le Distributed Cloud 
  • La sobriété en mettant à disposition plusieurs outils permettant de mesurer l’empreinte carbone de ses projets mais également en s’investissant dans la réduction de l’impact environnemental 

De nouveaux produits et de nombreuses évolutions de solutions sur lesquels les experts de SFEIR seront ravis de vous accompagner.

 

Retrouvez l’intégralité des annonces sur le Blog de Google Cloud

 

 

 

Restez informés

Recevez chaque mois nos dernières actus techs et événements à venir.

Social

Un peu de lecture

SFEIR nomme Martin Régent au poste d’Alliance Manager

Actualités

SFEIR nomme Martin Régent au poste d’Alliance Manager   Neuilly sur Seine, le 23 Novembre 2021 – SFEIR, société de conseil en stratégie digitale et en développement d’innovations technologiques, annonce la nomination de Martin Régent au poste d’Alliance Manager. Celui-ci...

Lire la suite

SFEIR Institute fête ses 2 ans

Actualités

En deux ans, SFEIR Institute s’est imposé comme acteur majeur de la formation sur les nouvelles technologies    Créé en 2019, SFEIR Institute est devenu un organisme de formation majeur notamment au travers de partenariats technologiques avec des éditeurs de...

Lire la suite

Notre synthèse de Cloud Next 21'

Actualités

Découvrez notre synthèse complète de Google Cloud Next 21' par Martin Régent, Alliance Manager chez SFEIR   L’événement annuel de Google Cloud, le Next ’21, s’est tenu du 12 au 14 octobre et a présenté cette année peu d’annonces majeures...

Lire la suite

Parlez à un expert

Social

Contact